Défilé LISAA Promo 2012

Les jeunes créateurs de demain…

Le 30 juin dernier s’est déroulé le défilé de fin d’études des élèves de 3ème année de l’école LISAA. Les tenues présentées étaient toutes très différentes, s’inspirant de thèmes variés.
Les collections étaient parfois conceptuelles et originales, tant dis que d’autres avaient un esprit plus « couture ». Une fois le show terminé, nous avons pu rencontrer certains élèves, qui ont bien voulu nous en dire plus sur leurs créations et partager avec nous leurs impressions, sur leurs années passées au sein de cette école.
LISAA favorise le professionnalisme de ses élèves, sans jamais limiter leur créativité et leurs personnalités de façon à laisser libre cours à leur imaginaire…

Collection « Sweet Hell » de Thu Thuy Le au defile LISAA 2012

Un homme et une femme qui ne se connaissent pas, se réveillent un matin et voient leurs âmes permutées. Ils sont contraints à vivre dans un corps qui n’est pas le leur. Un enfer qu’ils vivent au quotidien, qui va les rapprocher et unir leurs sentiments.

Collection « Raoul » de Coline de Masure au defile LISAA 2012

« La femme chez les dadaïstes » La féministe s’habille en homme mais conserve sa féminité. Les genres sont mélangés, confondus, les différents codes vestimentaires fusionnent, brouillent les pistes, les dentelles et les chemiseries s’entremêlent.

Collection « Les Ndébélés » de Camille Prévost au defile LISAA 2012

S’inspire d’une tribu d’Afrique du sud : les Ndébélés, dans laquelle les femmes sont habillées à l’image de leurs maisons qu’elles peignent elles mêmes, et sont ornées d’accessoires qui soulignent leur statut social.

Collection « Nuiqsut » de Adeline Naintré au defile LISAA 2012

Nuiqsut est un village situé au nord de l’Alaska ou vit encore une centaine d’inuits. Cette collection repose sur l’association des codes vestimentaires traditionnels inuit et des créations textiles qui s’imprègnent des différents aspects de la glace et des paysages polaires.

Collection « Abyssal-Black Hole » de Annabelle Ah-Chong au defile LISAA 2012

S’inspire des mystérieuses créatures que cachent les profondeurs marines.
Le modèle revêt la peau de son prédateur informe et devient un être de lumière.

Collection « In the arms of ocean » de Sofie Parikka au defile LISAA 2012

Elle s’est intéressée aux effets et aux conséquences que pouvait avoir l’eau sur un vêtement, et à sa représentation sur le corps au travers de formes fluides, drapées et épurées.

Collection « Le bal des débutants » de Dinah Sultan au defile LISAA 2012

A travers cette collections aux allures de « bal des débutantes » d’un genre nouveau, elle cherche à être la référence de ceux qui cherchent ne peuvent accéder à l’aristocratie actuelle.

Article: Marie Louveau
Photos: Julia Fink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>